Subvention de secours et d’entraide

Pour remercier tous les organismes qui ont contribué à soulever leurs collectivités, la Caisse Alterna a créé la subvention de secours et d’entraide de 2020 pour soutenir leurs efforts.

Le nouveau fonds pour subventions de 25 000 $ sera destiné aux organismes qui effectuent un travail de secours de première ligne dans les collectivités qu’Alterna sert, sous forme de projets et/ou d’administration de programmes. La subvention vise à combler les lacunes en matière de services dans votre collectivité découlant des problèmes de taille auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui, qui bénéficieraient d’une contribution allant de 500 $ à 2 000 $. Qu’a fait votre organisme pour s’adapter? Quelles ont été les retombées pour votre collectivité?

Les principaux critères pour les candidats admissibles sont les suivants :


  • L’organisme est sociétaire de la Caisse Alterna;
  • Alterna est la principale institution financière de l’organisme;
  • L’organisme axe ses efforts sur les besoins urgents de la collectivité et fournit une assistance en réponse à ces besoins;
  • L’organisme exerce ses activités dans la zone de service de la Caisse Alterna;
  • Les organismes de bienfaisance enregistrés, les organismes sans but lucratif constitués en société;
  • Les associations non constituées en société peuvent être admissibles dans le cadre d’une plateforme partagée
  • Les initiatives de l’organisme se déroulent dans la zone de service de la Caisse Alterna (région du Grand Toronto, Ottawa, Kingston, Pembroke, North Bay, Dryden, Fort Frances, Ignace, Rainy River, Sioux Lookout, Thunder Bay, Dutton, Wardsville, Thamesville, Peterborough).

    Processus de demande :

    Les demandes dûment remplies et les questions doivent être adressées à community.grants@alterna.ca.

Groupes ou initiatives inadmissibles :


  • Les groupes qui pratiquent la discrimination ou limitent l’accès en fonction de critères comme la race, la couleur de la peau, la religion, les croyances, l’orientation sexuelle, l’identité sexuelle ou l’invalidité;
  • Les organisations politiques, les sociétés d’aide mutuelle, les clubs philanthropiques ou les sociétés tierces qui amassent des fonds au profit d’organismes de bienfaisance;
  • Les écoles primaires ou secondaires privées (payantes);
  • Les organisations religieuses, sauf si elles prennent part à un projet important qui profite à la collectivité entière;
  • Les campagnes des fonds de dotation ou des fonds commémoratifs;
  • Les congrès, événements ou tournois de golf;
  • Les protestations ou manifestations;
  • les fondations privées;
  • les équipes sportives (sauf si elles sont commanditées par un donateur admissible).