Questions sur les REER

Qu'est-ce qu'un REER?

Les REER sont des régimes d'épargne à l'abri des impôts, approuvés par le gouvernement, qui aident à économiser en vue de la retraite. Même si vous cotisez à un régime de pension gouvernemental ou d'entreprise, vous pouvez habituellement profiter des avantages fiscaux associés à un REER.

Le REER vous permet de faire des cotisations déductibles d'impôt pendant les années où votre revenu imposable est élevé, puis de recevoir ces économies et payer les impôts exigibles pendant les années de la retraite, alors que votre revenu est moins élevé. Ainsi, la partie de votre revenu qui serait normalement remise au gouvernement en impôt s'accumule dans un abri fiscal à titre d'investissement de REER.

Quelle somme puis-je y verser?

Un exemple illustrerait bien la situation : le plafond de cotisation à REER pour 2010 est de 22 000 $. Toutefois, si vous n’aviez pas utilisé tous vos droits de cotisation pour les années de 1991 à 2009, vous pouvez reporter le montant inutilisé à 2010. Par conséquent, vos droits de cotisation à un REER pour 2010 peuvent être supérieurs à 22 000 $. Les plafonds de cotisation à un REER pour les cinq dernières années sont comme suit :

Année Plafond de cotisation
2012 22 970 $
2013 23 820 $
2014 24 270 $
2015 24 930 $
2016 25 370 $
2017 26 010 $
2018 26 230 $
2019 26 500 $
Le plafond de cotisation pour les années futures sera indexé à l’inflation. Pour connaître exactement vos droits de cotisation à un REER, consultez votre Avis de cotisation de l’année précédente ou appelez le Système électronique de renseignements par téléphone de l’ARC, au 1 800 267-6999.


Qu'arrive-t-il si je n'utilise pas le maximum déductible auquel j'ai droit au titre des REER?

Vous pouvez reporter indéfiniment les droits inutilisés de cotisation à un REER. Si vous n'avez pas assez de liquidités pour verser le maximum déductible annuel, ou si vos droits de cotisation inutilisés augmentent chaque année, vous pouvez envisager de faire un emprunt aux fins de placement pour maximiser vos cotisations et vos épargnes fiscales.

Qu'arrive-t-il si je dépasse la cotisation maximum?

On permet un dépassement de 2 000 $. Si vous allez au-delà de cette limite, vous aurez à verser une pénalité de 1 % à compter du moment où la cotisation excédentaire a été versée.

Quand devrais-je commencer à cotiser à un REER?

Plus vous commencez tôt à cotiser à un REER, mieux vous vous porterez à la retraite. Si vous n'avez pas une somme d'argent importante à investir au début de l'année, nous pouvons établir avec vous des cotisations régulières en fonction de votre budget. Ces cotisations peuvent être aussi minimes que 25 $ par mois.

Plus vous cotisez tôt dans l'année à votre REER, plus vous accumulerez d'argent au fil du temps. Par exemple, si vous cotisez 2 000 $ en février pour l'année fiscale précédente et qu'il vous rapporte un taux d'intérêt de 5 %, vous économiserez 130 878 $ en 30 ans. Si vous cotisez la même somme en février pour l'année en cours et que vous bénéficiez du même taux d'intérêt, vous aurez mis de côté 139 522 $ en 30 ans.

Qu'est-ce qu'un REER de conjoint?

Vous pouvez cotiser à un REER au nom de votre conjoint et déduire ces cotisations de votre revenu imposable. De cette façon, vous aidez votre partenaire à économiser pour un revenu de retraite.

Un REER de conjoint constituera un avantage pour vous dans l'avenir si votre partenaire reçoit un revenu de retraite inférieur au vôtre. Cette stratégie de cotisation à un REER de conjoint est appelée « fractionnement du revenu » - l'argent qui croît au REER de votre partenaire sera éventuellement versé sous forme de revenu de retraite et imposé à un taux plus bas.

Toute cotisation faite à un REER de conjoint est incluse dans le calcul de votre limite de cotisation à un REER. Toutefois, elle ne touche pas la limite annuelle déductible de votre partenaire.

Rembourser mon hypothèque ou faire une cotisation au REER?

Dans la plupart des cas, il est avantageux de faire une cotisation au REER et ensuite verser votre remboursement d’impôt à votre prêt hypothécaire.

Des fonds communs de placement et autres valeurs mobilières vous sont offerts par le biais de Conseiller Qtrade, une division de Valeurs mobilières Credential Qtrade inc. membre du Fonds canadien de protection des épargnants. Les fonds communs de placement sont offerts par le biais de Gestion d’actifs Qtrade Inc., membre de l’ACCFM.